panel 2

La Sécurité Sociale belge décroche un prix international pour son système informatique intégré 2019-05-23

Bruxelles, le 14 mai 2019 - L’Association internationale de la Sécurité sociale (AISS) décerne aux Institutions publiques de Sécurité sociale (IPSS) belges le Prix des bonnes pratiques pour l’Europe 2019 pour leur système collaboratif intégré basé sur la numérisation et l’automatisation des services.

Plus de numérisation et d’automatisation

Malgré la robustesse historique du système de sécurité sociale belge, quelques questions concernant sa complexité et son efficacité ont été soulevées. Les institutions publiques de Sécurité sociale ont donc décidé d’adopter une stratégie commune pour réduire les coûts de fonctionnement et améliorer l’efficacité de ce système.

Cette stratégie passe par davantage de numérisation et d’automatisation, sur une plateforme partagée. L’intégration entre les différents niveaux de pouvoir, les services publics et de nombreux partenaires privés (mutuelles, secrétariats sociaux, CPAS, etc.) concerne plus de 3 000 acteurs professionnels de la sécurité sociale.

Des économies considérables

Aujourd’hui plus de 220 processus électroniques remplacent plus de 800 formulaires papier. Un double avantage : une diminution considérable de charges administratives pour les citoyens et une économie annuelle de frais de fonctionnement de plus d’1 milliard d’euros pour les employeurs.

Plus d’un milliard d’échanges papier sont ainsi remplacés par des messages électroniques. La coordination entre les différents acteurs de la Sécurité sociale se fait désormais de manière automatique. Ce système informatique intégré permet ainsi d’attribuer automatiquement de plus en plus de primes et d’allocations sociales.

Le meilleur parmi 76 dossiers

Parmi les 76 dossiers introduits par 26 institutions de 20 pays, le système informatique belge était celui qui présentait les meilleures pratiques. Pour récompenser cette amélioration de services, les Institutions publiques de Sécurité sociale belges ont reçu en mai 2019 le Prix des bonnes pratiques durant le Forum régional de la Sécurité sociale pour l’Europe se déroulant à Bakou, en Azerbaïdjan.

À côté de ce prix, l’ONEM et la CAPAC ont également obtenu des reconnaissances pour plusieurs bonnes pratiques.

Mieux venir en aide aux citoyens

Jean-Marc Vandenbergh, administrateur général de la CAPAC, représentant les Institutions publiques de Sécurité sociale pour ce dossier :

« La numérisation et l’automatisation de la Sécurité sociale en Belgique engendrent une situation gagnant-gagnant pour les institutions de Sécurité sociale, les employeurs, mais surtout les citoyens. En rassemblant nos efforts, nous avons pu redéfinir les processus d’entreprise à grande échelle. Désormais, un maximum d’allocations sociales sont octroyées de manière automatique. Dans notre pratique quotidienne, nous constatons que cette innovation peut faire la différence. »

L’AISS

L’Association internationale de la Sécurité sociale (AISS) est la principale organisation internationale à l’intention des institutions, ministères et agences publiques en charge de la sécurité sociale. L’AISS promeut l’excellence dans l’administration de la sécurité sociale à travers des lignes directrices professionnelles, des connaissances spécialisées, ainsi que la fourniture de services et de soutien. Elle permet ainsi à ses membres de développer des systèmes et politiques de sécurité sociale dynamiques à travers le monde.

L’AISS a été fondée en 1927 sous l’égide de l’Organisation internationale du Travail.

^ Back to Top