corona secteur interim

interim

L'emploi des intérimaires a légèrement baissé ces derniers mois (-3,5% au 4e trimestre 2019 – données estimations rapides). Il est clair que la fermeture de nombreux secteurs aux alentours du 18 mars a un impact direct sur l’utilisation des intérimaires (baisse de 25% à 30%) et cela semble se stabiliser autour de ce niveau au mois avril. A partir de début mai, une légère reprise est perceptible semaine après semaine. Cette reprise s’arrête en juin. Au début de la période estivale, le nombre de travailleurs intérimaires diminue légèrement, mais reste légèrement proche du niveau de l'année précédente (environ - 15%)

Une grande inconnue à l'heure actuelle est dans quelle mesure ces chiffres incluent également les travailleurs intérimaires mis en chômage temporaire. Dans la mesure où un contrat de travail a été prévu pour le travailleur intérimaire, le chômage temporaire peut être demandé pour celui-ci en vertu de la fin ou de la réduction de l'activité.  On ne sait pas dans quelle mesure les agences d'intérim continuent de déclarer ces personnes en DIMONA.

^ Back to Top